Texte Astrid MANFREDI écrit à l’atelier mot à mot retenu par NIVEA dans le cadre du centenaire de la boite bleue

LA BOITE BLEUE

 

D’abord il y a eu les mots bleus

Quelques gitanes fumées tes yeux dans mes yeux

Puis des moments volés sous les ciels laiteux

A humer cette senteur dans ton cou

 

Tu la portais tout le temps sur toi

Cette odeur de la boite bleue

J’avais un peu de toi sur moi

Un peu de tous ceux qui s’aiment

Et qui si mal le comprennent…

 

Je respirais ton enivrante jeunesse

Cachée sous ton duffle-coat râpé

Et cet onguent de nacre dans son écrin de bleu

Mettait un peu d’azur dans le noir de tes yeux

 

Tu es parti dans la nuit bleue

Swinguant sur mes bleus à l’âme

Puis laissant dans ton sillage

Cette fragrance de barbe bleue

Ta merveilleuse essence à jamais s’est éteinte

Dans sa cellule d’acier.

 

Publicités

0 comments on “Blue box

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :