Mes poèmes... mon chant intérieur

Je veux toujours être ailleurs…

Je veux toujours être ailleurs,

Oublier l’implacable spirale

De l’objet quasi immoral

Qui ligote jusqu’à mon âme

 

Je veux toujours être ailleurs,

Est-ce que la mer sera plus bleue ?

Est-ce que tes yeux me regarderont mieux ?

Je veux prendre le temps d’être vieux

 

Je veux toujours être ailleurs,

Je ne trouve pas cet Eden

Qui respecterait mes thèmes

Faut-il partir pour les cueillir ?

 

Je veux toujours être ailleurs,

Même la musique que j’écoute

Ne m’emmène plus en voyage

Où est ma contrée sauvage ?

 

Je veux toujours être ailleurs,

Penser à ce vieil indien

Qui a écrit sur sa main

De ton imaginaire tu puiseras

Le feu divin….

Astrid MANFREDI le 12 janvier 2012

3 comments on “Je veux toujours être ailleurs…

  1. La plume raffinée, qui pèse chaque mot, à en devenir presque immorale..
    Qu’importe, elle torpille et bouleverse tout..

    J'aime

  2. Merci Steppy je ne peux que vous encourager à visiter les nuages si bienveillants. N’hésitez à faire partager vos émotions sur le blog « laisse parler les filles », tribune ouverte à l’expression. Je vous souhaite une belle journée sans nuages…

    J'aime

  3. STEPPY

    Ta plume est belle et délicate qui nous offre ce très beau poème !
    Je suis fan !
    Je veux moi aussi toujours être ailleurs…
    D’ailleurs, je me promène souvent la tête dans les nuages
    Et je dois avouer que ce n’est pas désagréable !
    Ah, l’écriture…

    J'aime

Répondre à Astrid MANFREDI Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :