Mes poèmes... mon chant intérieur

« Viens on s’en va », un poème pour croire à un lundi au soleil…

 En ces temps de France dite « Forte » ou « Changeante », en ces temps où les petits rois sont les cyniques conseillers en communication, il m’a semblé important de partager avec vous ce poème que j’ai écrit en réaction à toutes les idées autant préfabriquées qu’indigestes. Alors oui, viens, on s’en va ….

VIENS

Viens, on s’en va
Eteindre tous les réveils
Qui déchirent les sommeils
Enlever les costumes gris
Des cadres de la City
Arrêter le cours de choses
Qui veut nous rendre moroses

Viens, on s’en va
Poser toutes les feuilles d’or
Des basiliques d’Europe
Sur les toits des Favelas
Faire pousser des orchidées
Sur les minarets de Bagdad

Viens, on s’en va
Regarder la tour de Pise
Et la Fontaine de Trevi
Jeter une pièce en métal
Pour voir sourire Anita

Viens, on s’en va
Poser des voiles et soieries
Sur des visages aigris
Couronner avec des fleurs
Ceux qui ont perdu leur coeur

Viens, on s’en va
Chanter des airs Jazzy
Dans les impasses de Kaboul
Lire des versets du Coran
Aux enfants de Manhattan

Viens, on s’en va
Vendre des babalaikas
Aux tchétchènes muselés
Et déposer des bouquets
Sur les parvis de Varsovie

Viens, on s’en va
Tout près des Dunes Flamandes
Quand le vent sec et glacé
Décoiffe les boucles de Margot

Viens, on s’en va
Il est temps de prendre le bus
De fermer tous les verrous
Boutonner son manteau noir
Et s’engouffrer dans la gare

Astrid MANFREDI le 20/02/2012

8 comments on “« Viens on s’en va », un poème pour croire à un lundi au soleil…

  1. Brigitte B.

    Bonjour à vous,

    J’ai découvert votre blog il y a peu. J’aime votre «Viens on s’en va», oui trouver un ailleurs en soi et saisir les mains qui se tendent au soleil du cœur.

    M’autorisez-vous à partager votre poème sur un forum ?

    Brigitte.

    J'aime

    • Merci pour votre commentaire si sensible. Oui vous pouvez l’utiliser sur un forum en citant la source bien sur. Pouvez-vous juste me dire de quel forum il s’agit ? Enfin je vous donne le lien court du poème (http://wp.me/p1XPBI-fL) qu’il serait bien d’intégrer avec le poème. Merci encore pour votre délicate attention et belle journée. Astrid

      J'aime

  2. Steppy

    ça fait vraiment du bien de lire ton poème (tel un grand coup de poing pour ne pas dire un grand coup de gueule) au commencement d’une semaine dont j’ignore encore ce qu’elle réserve… L’inspiration me le dira. Nous sommes toutes des Anita Ekberg ! La fontaine de Trévi ne lui a pas beaucoup porté chance, hélàs… Bye, bye, la dolce vita.
    Bon, tu es prêtes, Astrid ? Viens, on s’en va ! Allons nous promener sur le remblai, regarder la mer faire des vagues. On écrira avec nos doigts, sur le sable mouillé, des mots comme ESPOIR… AVENIR… LIBERTE… même si par les temps qui courent, ce n’est pas gagné ! Après, on ira déguster une bonne gauffre au Nutella. Bises

    J'aime

  3. C’est vif, dynamique et surtout urgent, une plume qui met en avant ce caractère d’urgence, c’est incisif, c’est fort, bravo Astrid continue !
    Bises
    Marie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :