Musique dans le coeur et pas ailleurs

Lana del Rey chante si bien la mélancolie du Blue jean…

Amy Winehouse n’est plus de ce monde, Lana del Rey reprend le flambeau de sa belle voix émouvante qui semble avoir traînée longtemps sur Mulholland Street. On croit entendre la petite fiancée de Chris Isaak faisant écho au mythique Wicked Game du crooner. Très girly Vintage, plus fragile que femme fatale dans sa micro robe blanche de jeune fille dérangée, Lana Del Rey chante l’amour impossible sous les palmiers d’une Californie fatiguée de ses mythes. Ecouter Lana del Rey c’est s’offrir un voyage cinématographique en ford mustang tout en mâchonnant un bubblegum à la fraise qui colle aux dents. Moi, je pars avec elle…

Blue-jean
Chemise blanche
Entré dans la pièce tu sais que tu m’as brûlé les yeux
C’était comme James Dean, c’est sûr

Publicités

2 comments on “Lana del Rey chante si bien la mélancolie du Blue jean…

  1. Oui je suis complètement sous le charme de l’interprétation de cette chanson. J’aime beaucoup, ça me fait partir dans d’autres sphères… bises

    J'aime

  2. NOUVEL

    C’est frais, incisif et mêlant la réalité et le rêve..
    Chapeau Astrid…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :