Vernissage, samedi 29 juin 2013 : l’atelier d’écriture de Paris 1 s’offre une valse à mille mots

SAVE THE DATE. Pour toutes celles et ceux qui veulent découvrir de nouvelles plumes espiègles, brûlantes, désespérées, loufoques, directes ou indirectes, le vernissage des textes des auteurs de l’Atelier d’écriture « Mot à Mot » – animé avec jubilation  par la romancière Joelle Guillais – aura lieu le samedi 29 juin de 16h à 19h au Labo 13, 15 rue Antoine de la Baïf, dans le 13ème arrondissement de Paris. Une exposition qui prendra racine dès le 26 juin et fermera sa porte enchantée le 5 juillet 2013.

Parce que les mots sont aussi des images, les textes des auteurs seront illustrés par le photographe Chill O qui rendra hommage à ce blé en herbe littéraire.

1010431_10200765234586192_1621936214_n

En bref, pour vous donner l’eau à la bouche et l’envie de pousser la porte de ce laboratoire d’initiatives, quelques phrases sur l’acte d’écrire imaginées par les jeunes auteurs et  celle qui les accompagne sans faillir sur le chemin si complexe des petites et des grandes histoires :

« Ecrire, c’est arracher les yeux du monde, c’est mettre du noir sur du blanc, c’est traduire le monde dans lequel nous vivons avec la force et la ruse du langage. Ecrire, c’est séduire, crier ou murmurer à l’Autre. 

Ecrire , c’est toute une histoire qui commence à l’atelier d’écriture, « annexe de la chambre à soi » si chère à Virginia Woolf. En effet, c’est à l’atelier que se créent, se lisent et se travaillent des textes pour le meilleur et pour le pire. C’est aussi là que nous mettons nos mains dans le cambouis noir des premiers jets pour donner au lecteur, des textes finis, travaillés, revus et corrigés. Car on n’écrit pas un texte littéraire pour soi. On l’écrit pour le lecteur, cet Autre. »

Astrid MANFREDI, le 23/06/2013

Publicités