ATTENDONS ENCORE UN PEU

 

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à voir

Les oiseaux fous de Bornéo

Les dunes grelottantes d’Ostende

Les champs de Lavande du midi

La Lande venteuse du Cap Fréhel

Les ondulations farceuses de la Loire

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à lire

Les entrechats de Nana

Les amours flambés de Swann

Les guerres intérieures de Destouches

Les vers coquelicot d’Aragon

Les montagnes sacrées d’Harrison

Les flics éperdus d’Ellroy

Les nulle part de Bukowski

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à espérer

Un théâtre fourbu de passions

Une école dans les bottes du monde

Des soleils de moleskine

Des baisers presque volés

Des sérénades à Bergame

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à chanter

Une dernière balade à Vienne

Des alizés qui nous grisent

Des guitares rose électrique

Des pianos en black and jazz

Des Nabucco d’éternité

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à chérir

Des bras de désir inavoué

Des caresses au creux des reins

Des édredons froissés de nous

Des road-trip dans l’ascenseur

Des nuisettes et des badinages

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à lutter

Des gants rouges sur le mépris

Des semelles farouches d’espoir

Des milliardaires dans les fossés

Des femmes sans cocards sous les yeux

Des coups de grisou sur la misère

Des poings levés contre le vide

Attendons encore un peu
Il nous reste tant à devenir

Un homme et une femme à Deauville

Un ballon d’enfant vers le ciel

Un jardin ému de rosée

Des flonflons sur la baie de Capri

Des amants sans toit ni loi

Des flamencos sur la rambla

Une flûte enchantée à Salzburg

Un piano-bar à New-York

Nous deux sur un canapé rouge

Attendons encore un peu
Un peu, ce n’est rien du tout
C’est presque bleu.

Astrid Manfredi, copyright tous droits réservés, le 08 avril 2020

 

2 comments on “Découvrez mon poème : attendons encore un peu …

  1. Je me suis laissée emportée sur le fil du courant du poème .
    Au réveil ce fut un enchantement après des rêves fous de confinement .
    Merci Astrid . Que votre Lundi de Pâques soit enchanté malgré les chaines qui nous retiennent at home .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :