Archives de Tag: romancière

mars 04

Ma bohème Pragoise…

C’est par la lumière que tu te dévoiles avec la pudeur frileuse qu’autorisent les grands hivers. De brume tu n’es pas avare et tu laisses sur la Vltava serpenter les embruns de l’aurore. Enfin les eaux de ta rivière se révèlent et les hirondelles volent bas comme des baigneuses ailées d’opale. Il fait déjà si froid. […]

Évaluez ceci :

février 25

« Chemins » de Michèle Lesbre : Avec le temps va …

« Chemins » de Michèle Lesbre aux Editions Sabine Wespieser « Leur présence sur le vieux pont était une étrange et vertigineuse ellipse entre mon enfance, leur vieillesse et la mienne, qui me rapprochait d’eux, de tout ce que nous avions partagé sans en avoir eu conscience, mais plutôt avec la désinvolture des jours heureux. Je n’avais plus […]

Évaluez ceci :

janvier 21

Janvier 2015 : les dieux sont tombés sur la tête …

A la suite des événements tragiques qui ont endeuillé la France, j’ai eu envie d’écrire quelques textes courts. Trois textes. Le premier comme un cri de rage et un rejet, le second que j’ai voulu comme une micro-fable et enfin le dernier qui revient sur « Ma génération », celle née peu après les événements de 68. […]

Évaluez ceci :

janvier 01

Une année 2015 comme un second souffle …

« Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses. » Milan Kundera En 2014 la France cher pays de mon enfance a manqué d’oxygène et d’insouciance. Nostalgique de sa Croix de Lorraine, de son antédiluvien petit livre […]

Évaluez ceci :

novembre 26

« Ecarlate » de Christine Pawlowska : et la lumière fut …

« Ecarlate » de Christine Pawlowska chez l’éditeur Singulier Christine Pawlowska, un nom d’avant la neige, un nom d’héroïne slave prête à se jeter sur le grand écran de la vie pour en écourter l’ennui. Une vie qui oserait porter du rouge en chaque saison et qui ferait des papillons de l’âme « l’internationale » des insoumises. Christine Pawlowska […]

Évaluez ceci :

« A l’origine notre père obscur » de Kaoutar Harchi : Ainsi soient-elles …

« A l’origine notre père obscur » de Kaoutar Harchi aux Editions Actes Sud Modelés dans une féminité qui refuse de se laisser séquestrer entre les murs, les mots de Kaoutar Harchi bruissent d’une insoumission politique teintée d’une sensualité aux effluves d’argan. « L’ampleur du saccage » continue de tisser sa toile et c’est dans une sorte de maison de femmes […]

Évaluez ceci :

« Le Dernier Gardien d’Ellis Island » de Gaëlle Josse : le blues de l’exil …

« Le Denier Gardien d’Ellis Island » de Gaëlle Josse aux Editions  Noir sur Blanc « L’exil est rond / Un cercle, un anneau : / tes pieds en font le tour / tu traverses la terre, / Et ce n’est pas la terre / Le jour s’éveille et / Ce n’est pas le tien, / la nuit arrive : / Il manque tes étoiles / Tu […]

Évaluez ceci :